Le secteur des micro-algues en Méditerranée

Perspectives et contribution au développement durable

Les contraintes multiples qui pèsent sur la région méditerranéenne constituent un lourd défi : changement climatique compromettant le niveau des récoltes et multipliant les risques sanitaires, dégradation environnementale sévère, inégalités sociales prononcées, compétitivité économique menacée par la concurrence internationale, etc.

Dans cette optique, il est indispensable de penser et mettre en œuvre des solutions innovantes visant à améliorer la résilience des villes et territoires méditerranéens face à des crises d’ordre environnemental, mais aussi économique, social, et politique. Or, la région méditerranéenne possède de solides atouts : vaste espace maritime et terrestre, biodiversité élevée, énergie solaire de haut niveau, potentiel de croissance économique, savoir-faire et culture millénaires constituant un patrimoine exceptionnel.

La valorisation de ce potentiel appelle un immense effort d’innovation technologique et organisationnelleLa mobilisation de la biomasse dont les microalgues constituent une composante importante est une piste à explorer, avec de nombreux avantages, mais aussi des incertitudes sur les modèles technologiques et économiques à promouvoir.

C’est pourquoi l’IPEMED a souhaité conduire une étude exploratoire sur ce sujet, et présenter les principales applications des microalgues et technologies mobilisables en Méditerranée, dans un objectif de développement durable. In fine, l’étude menée par Jean-Louis RASTOIN, Professeur émérite Montpellier SupAgro, Conseiller scientifique de la Chaire Unesco en Alimentations du Monde, et coordonnée par Kelly Robin, Chef de projet dresse un panorama des potentiels de développement de la filière au Nord et au Sud de la Méditerranée, selon le type d’applications et selon les modèles économiques privilégiés, et esquisse des recommandations opérationnelles afin d’accroître la coopération euro-méditerranéenne dans ce secteur.


Auteur :
Jean-Louis RASTOIN
Etude coordonnée par Kelly ROBIN


Table des matières :

  • Préface du Professeur Hatem BEN OUADA, Directeur de Recherches en Biotechnologie Marine, Institut National des Sciences et Technologies de la Mer (INSTM), Monastir
  • Préface du Dr. Laurenz Thomsen, Professor of Geosciences, Director of Ocean LabDepartment of Physics and Earth Sciences, Jacobs University, Bremen
  • Résumé / Executive Summary
  • Introduction
  • 1ère Partie : La Méditerranée, entre crises et résilience : données de cadrage physiques, démographiques et macroéconomiques de la région méditerranéenne et enjeux posés par les crises alimentaire et environnementale aujourd’hui et à moyen terme (2050)
  • 2ème Partie : Principales applications des microalgues et technologies mobilisables dans un objectif de développement durable
  • 3ème Partie : Perspectives de développement des microalgues
  • Conclusions et recommandations

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page