La mobilité économique en Méditerranée : le cas des migrants issus des pays du Maghreb

Etat de lieux des politiques d’admission dans l’Union européenne, aux Etats-Unis et au Canada

Poser la question de la mobilité économique en Méditerranée est une nécessité si l’on veut une intégration régionale en profondeur. C’est aussi un défi , tant le sujet est complexe et source des débats passionnés.
En partant du cas des migrants issus des pays du Maghreb, l’objectif de ce rapport est de faciliter la compréhension de ce phénomène en analysant les politiques de visas mises en place dans différents pays ou régions du monde (Union européenne (UE)/espace Schengen, Etats-Unis, Canada) et d’identifi er des éléments qui pourraient faciliter une plus grande mobilité économique dans la région.


Auteur :
MACARENA NUÑO, Chef de projet ipemed
Avec la collaboration de SARAH SAMEUR ET ALEXIS GHOSN


SOMMAIRE

  • RÉSUMÉ
  • INTRODUCTION
  • NOTICE EXPLICATIVE CONCERNANT LES DONNÉES ET LES DÉFINITIONS
  • La mobilité économique vers l’UE : jeu d’acteurs, outils et bureaucratie
    • Le long chemin de la Commission européenne : vers une politique commune de l’immigration ?
    • Des textes européens aux actes : des outils pour une harmonisation a minima
    • Conclusion
  • La mobilité économique vers les Etats-Unis : évolution et dispositifs
    • Vers une simplifi cation des procédures et un plus grand accueil des migrants économiques ?
    • Les dispositifs de migration économique : un objectif d’attractivité des meilleurs mais des embûches administratives
    • Conclusion
  • La mobilité économique vers le Canada : évolution et dispositifs
    • Encourager une migration permanente qui réponde aux besoins du marché du travail
    • Les dispositifs de migration : un modèle hybride
    • Conclusion
  • CONCLUSION GÉNÉRALE
  • ANNEXES
  • BIBLIOGRAPHIE
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page