Migrants et migrations dans le bassin de la Méditerranée

Les migrations en Méditerranée sont, on le sait, un thème très souvent polémique et passionnel. C’est donc tout le mérite de cette Note d’Ipemed que d’aborder de manière rationnelle et objective un sujet qui, tout en relevant du « temps long » – la démographie est une science qui s’inscrit dans l’observation de phénomènes qui s’étalent sur la durée – est de plus en plus l’otage de l’actualité immédiate.

Les auteurs :

Philippe Fargues, Directeur du Migration Policy Centre à l’Institut universitaire européen de Florence, en détachement de l’Institut national d’Etudes démographiques de Paris.
Hervé Le Bras, Directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Directeur du laboratoire de démographie historique (CNRS-EHESS).

Sommaire :

  • La pression démographique du Sud : un facteur déclinant
  • L’offre de travail au Nord, un puissant facteur d’immigration
  • Les politiques des pays du Sud vis-à-vis de leurs émigrés
  • La mondialisation des migrations
  • Les PSEM, des pays d’immigration
  • Davantage de mobilités transméditerranéennes
  • Mesurer et comprendre les migrations (ANNEXE )
  • L’avenir des migrations : la prévision des Nations unies
  • L’évolution des migrations vue par l’OCDE
  • L’immigration en Europe
  • Émigration : un recensement difficile
  • Méconnaissance des sorties
  • Immigration étrangère en France et émigration française
  • Une émigration peu qualifiée
  • Une émigration en croissance
  • Conclusion
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page