Le défi énergétique en Méditerranée

L’avenir du Bassin méditerranéen dépend d’une coopération énergétique plus large et plus profonde entre ses rives. Cela nécessitera une refonte de la politique étrangère de l’Union européenne vis-à-vis des pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée avec un niveau beaucoup plus important de confiance politique et de respect mutuel. Cela exigera aussi que les pays maghrébins surmontent leurs divisions et leur tentation de faire cavalier seul afin de dégager une stratégie énergétique commune.

L’auteur :

Docteur en économie, diplômé du St Antony’s College à Oxford, Francis Ghilès est chercheur auprès du Centre d’Etudes et de Documentation de Barcelone (Fondation cidob). Il a été journaliste au Financial Times de 1977 à 1995, couvrant notamment l’actualité des pays maghrébins. Spécialiste des économies méditerranéennes, il est aussi l’auteur de plusieurs publications dans divers médias de référence (The Wall Street Journal Europe, LeMonde, El Pais, Le Monde Diplomatique, The Times Literary Supplement…). Membre du Board Stratégique du réseau Young Mediterranean Leaders (yml), il a coordonné plusieurs séminaires de réflexion sur les problématiques euro-méditerranéennes.

Sommaire :

  • La difficile coopération énergétique en Méditerranée occidentale
  • État des lieux
  • Les obstacles à la coopération énergétique
  • Les dangers du statu quo
  • L’introuvable politique méditerranéenne de l’Europe
  • Faits essentiels et tendances
  • Le gaz naturel
  • Le pétrole
  • L’électricité
  • Les énergies renouvelables
  • L’énergie nucléaire
  • Les réalités régionales
  • La situation en Turquie
  • La situation énergétique en Afrique du Nord
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page