Régulations régionales de la mondialisation : Quelles recommandations pour la Méditerranée ?

Le projet d’IPEMED repose sur une conviction forte : la régionalisation de la mondialisation. En effet, dans un monde qui se régionalise, les pays méditerranéens doivent eux-aussi se construire une vision régionale. Les Etats Unis, la Chine, le Japon ont élaboré une vision stratégique qui passe par des alliances économiques et politiques avec leurs voisins respectifs (l’ALENA, L’ASEAN + three). Sur ce modèle, l’Europe et son Sud doivent trouver des solutions dans la proximité, la complémentarité, la solidarité et donc faire alliance pour s’imposer dans la mondialisation.

Si de nombreux travaux existent sur la mesure de l’intégration économique de la région euro-méditerranéenne, il existe en revanche peu de choses sur les accords qui organisent les relations économiques entre l’Europe et les Psem, définissent normes et objectifs, et fixent les règles du jeu – ce qu’on appelle la régulation. La présente publication a précisément pour objet de pallier cette carence. Elle est le fruit des réflexions d’un groupe de travail international, réuni par IPEMED, et composé d’experts reconnus dans les principaux domaines du fait régional américain, asiatique et méditerranéen.

Rapport du groupe de travail composé de :

Charles Abdallah, Hassan Benabderrazik, Christian de Boissieu, Christian Deblock, Eric Diamantis, Hakim Elkaroui, Jean-Louis Guigou, Abdenour Keramane, Bettina Laville, Henri Nallet, Françoise Nicolas, Henri Regnault, Jacques Sapir, Jean-Marc Sorel ; coordonné par Pierre Beckouche.

Sommaire :

  • Avant-propos – Les objectifs du groupe de travail
  • Introduction – Régionalisation de la mondialisation et besoin de régulation
  • 1. Les enjeux de la régionalisation de la mondialisation
    • 1.1. La controverse sur bienfaits et méfaits du régionalisme
    • 1.2. Les quatre raisons de la régionalisation
    • 1.3. La crise de la globalisation va-t-elle se traduire par une régionalisation accrue ?
    • 1.4. L’enjeu pour l’Europe et pour les Psem
  • 2. Que nous apprennent les deux autres régions Nord-Sud mondiales ?
    • 2.1. La crise accélère l’intégration régionale est asiatique
    • 2.2. Amériques : approfondissement et limites de l’Alena
  • 3. Euromed aujourd’hui : niveau d’intégration, perspectives ouvertes par la crise
    • 3.1. Euromed, une intégration superficielle?
    • 3.2. Vers l’intégration en profondeur
    • 3.3. Le nouveau contexte né de l’UpM et de la crise financière internationale
  • 4. L’ambition d’une convergence normative euroméditerranéenne
    • 4.1. Mettre en place des politiques et des régulations régionales
    • 4.2. Les priorités sectorielles des politiques communes : énergie, eau, agriculture
    • 4.3. Espace financier : le besoin d’une institution financière euroméditerranéenne
    • 4.4. Les échanges dans les services
    • 4.5. Mobilités : une «Ceca migratoire»
    • 4.6. Donner à la région une représentation sur la scène internationale
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page