« Le Ghana veut transformer lui-même son cacao en chocolat », annonce en Suisse le Président Nana Akufo-Addo

Lors d’une visite d’État effectuée en Suisse au début du mois de mars 2021, le Président ghanéen Nana Akufo-Addo n’a pas failli aux bons usages diplomatiques, commençant son allocution par des remerciements appuyés aux autorités helvétiques, notamment pour l’assistance que la Suisse a apportée au Ghana en 2014, « ce qui a permis d’éviter que le pays n’enregistre un seul cas d’Ebola, qui a malheureusement ravagé certains pays voisins en Afrique de l’Ouest. »

Mais il a aussi très clairement affirmé que « le Ghana ne veut plus dépendre de la production et de l’exportation de matières premières, y compris les fèves de cacao. Nous avons l’intention de transformer de plus en plus notre cacao dans notre pays dans le but de produire plus de chocolat. Parce que nous pensons qu’il ne peut y avoir de prospérité future pour le peuple ghanéen à court, moyen ou long terme, si nous continuons à maintenir des structures économiques qui dépendent de la production et de l’exportation des matières premières. Nous avons l’intention d’ajouter de la valeur à nos matières premières, d’industrialiser et d’améliorer la productivité agricole. »

Évoquant ensuite les réformes à caractère économique déployées depuis trois ans – facilitation des IDE, stabilisation monétaire, baisse du coût du crédit, réduction des impôts… – le Président ghanéen a estimé que « ces interventions ont permis d’enregistrer un taux de croissance annuel moyen du PIB de 7 % depuis 2017, ce qui fait de nous l’une des économies à la croissance la plus rapide au monde au cours de la période. »

Le Ghana est à ce jour le premier partenaire commercial de la Suisse en Afrique subsaharienne, principalement grâce à l’exportation d’or et de cacao, et à l’importation de produits chimiques et pharmaceutiques, ainsi que de machines légères et d’équipements militaires suisses.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page