La situation céréalière en Méditerranée

Le présent palimpseste aborde les enjeux de sécurité alimentaire à travers la situation céréalière en Méditerranée. En effet, les céréales sont un produit emblématique et hautement stratégique dans la région méditerranéenne et la question céréalière est devenue un enjeu géopolitique majeur dans la région.

Les fortes fluctuations des prix des denrées alimentaires de ces dernières années impactent le produit intérieur brut des pays et surtout rendent vulnérables les populations les plus pauvres qui dépensent la majeure partie de leur revenu à l’alimentation.

Etant fortement déficitaire et dépendante des importations de céréales, c’est un état d’insécurité alimentaire qui prévaut dans la région. De nombreuses initiatives doivent être entreprises pour pas que la situation des Pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée (PSEM) ne s’aggravent.

Plusieurs approches prospectives permettent d’élaborer des « futurs possibles » pour la région selon différents scénarios. Pour réduire au maximum ces effets néfastes, différents volets d’actions sont envisagés.

Il faut que tous les acteurs de la filière se mobilisent dans la sécurisation des approvisionnements, et dans la promotion d’une coopération euro-méditerranéenne renforcée.

Auteurs

Edward Aoun. Étudiant en Master 2, en expertise du développement et gestion de projets internationaux, il est l’auteur notamment d’une étude consacrée à l’impact du développement du secteur financier sur la réduction de la pauvreté dans les pays en voie de développement.
Amal Chevreau. Juriste de droit public, spécialisée en sciences politiques, elle est chef de projet à IPEMD chargée de l’agriculture, la finance et la coopération décentralisée. Elle a collaboré plus de 10 ans avec les agences de développement du Maroc.

SOMMAIRE

  • État des lieux
  • Principaux enjeux et prospective
  • Recommandations
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page