La contrainte carbone dans la région euro-méditerranéenne

La contrainte carbone est un ensemble de dispositions réglementaires issues de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique et du Protocole de Kyoto. Entré en vigueur en février 2005, il oblige les pays industrialisés signataires à réduire leurs émissions de co2 sur la période 2008-2012. Si l’application de la contrainte carbone prend tout son sens dans les pays européens et ne s’applique pas aux pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée (Psem), qui n’ont pas historiquement contribué à l’augmentation mondiale des gaz à effet de serre, elle a néanmoins des conséquences dans ces pays.

Comment la contrainte carbone s’applique –telle aujourd’hui sur les deux rives de la Méditerranée ? Quelles sont les conséquences pour les PSEM ? quels enjeux se posent pour l’ensemble des pays de la région ? Quelles démarches devraient être mises en œuvre pour limiter les rejets de CO2 et au service quel objectif ?

Telles sont quelques unes des questions soulevées par IPEMED dans ce nouveau palimpseste.

L’auteur :

Morgan Mozas. Juriste de droit international public, diplômé du master spécialisé de l’Institut supérieur d’ingénierie et de gestion de l’environnement (ISIGE) de l’École des Mines de Paris, Morgan Mozas a collaboré avec divers organismes dans le domaine du développement durable avant de rejoindre Ipemed en 2009, en qualité de chef de projet énergie, eau, transport et développement durable.

Sommaire :

  • La contrainte carbone sur les deux rives de la Méditerranée
  • Les mécanismes de développement propre dans le Bassin méditerranéen
  • Les industriels sur la voie de la sobriété carbone
  • La logique sectorielle, une piste sérieuse à l’échelle régionale
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page